Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 18:45

        

            CerveauLangage.jpg

I.Distinction langage oral/langage écrit
- Il n'existe pas de société humaine sans langage oral (LO) aussi loin que l'on puisse reculer historiquement..
- Apparition du langage écrit ( alphabétique) il y a  environ 5300 ans au moyen orient.
- Pas de corrélation entre complexité culturelle et complexité grammaticale pour le  LO : le langage Oral des sociétés dites «  primitives » n'est pas plus primitif que l'anglais ou le français.
- Histoire des langues orale mais sans progrès cumulatif alors qu'il y a amélioration croissante des systèmes d'écriture ( alphabétique ou idéogrammatique) en fonction des progrès techniques.
- Equipotentialité complète inter-langue et interindividuelle dans la capacité à acquérir le langage oral : aucune langue n'est plus difficile à acquérir qu'un autre tant qu'il s'agit de la langue maternelle orale.
- Pas besoin d'un QI élevé ou d'une CSP favorisée pour acquérir le langage oral => Tous les sujets développent leur langue maternelle ( les corrélations entre ce genre de facteur et la performance linguistique ne concernent que des aspects mineurs, par rapport à la compétence linguistique commune).
- En revanche tous les sujets n'apprennent pas le langage écrit et il existe de ce point de vue d'importantes différences interindividuelles.
- L'acquisition du langage est un développement spontané/génétique :il suffit que l'environnement linguistique soit normal : que l'on parle au sujet ( feedback positif).
Le langage écrit est appris et enseigné = c'est un apprentissage qui nécessite feedback positif et négatif.

II.Bases physiologiques:

                 gen.jpg

- Il existe des prédispositions biologiques spécifiques à la parole liée à l'évolution des structures corticales  (aire de Broca) tandis qu'il n'y a pas de spécialisation biologique particulière pour l'écriture et la lecture.
- Le langage est un signal perçu auditivement (la voix à une spécificité acoustique). Tandis que l'écriture est perçue visuellement (images, mots).
- Les propriétés sémantiques des mots comme celles du langage sont dans notre mémoire.

Compréhension:
- Lecture: une activité automatique+ stratégique (selon l'objectif), qui est rapide (à peu près 5mots/s).
- Parole: Reconnaissance naturelle malgré des distorsions ou déformations (on reconnait tout de suite une voix) et ce rapidement (à peu près 5 mots/s).

Quelques définitions:
- Langage: Capacité propre à l'humain qui consiste à communiquer avec des signes vocaux ou écrits.
- Langue: Système (complexe) abstrait où sont organisés tous les signes vocaux et écrits utilisés par une même communauté linguistique.
Système permettant de produire des énoncés basés sur des règles (syntaxiques, combinatoires, syntagmatiques...) qui permettent de communiquer et de comprendre/se faire comprendre.
- Parole: C'est la réalisation physique de la langue parlée par la production de sons articulés laryngiens (voisement....).
C'est la manifestation concrète du système abstrait que représente la langue. C'est la parole qu'on "observe" (ou plutôt entend) à proprement dit.

Caractéristiques et généralités du LO:
- parole: signal continu et signal acoustique très variable (exemple de phénomènes suprasegmentaux comme la coarticulation: un phonème n'est jamais répeté à l'identique, ce qui nécessite un ajustement à l'autre, à l'environnement..).
- Pas de repères physiques pour savoir quand un mot commence ou termine.
- Comprendre c'est décrypter la suite sonore émise.

Les facteurs qui influencent la reconnaissance des mots parlés sont donc:
- liés au locuteur (accent, débit de parole, timbre de voix, prosodie, age, sexe....)
- liés à l'environnement (contexte, qualité sonore...)

Compréhension du langage:
- Parlé:  décrypter de manière perceptible la suite sonore émide dans le but de comprendre
- Ecrit: Textes composés d'unités simples (les mots) qui sont délimités par des marqueurs (les espaces : rôle facilitateur de lecture).

Notion de lexique mental
- on pourrait l'appeler "mémoire des mots".
- Ensemble de connaissances qu'un lecteur/auditeur possède sur les mots, ce qui lui permet de reconnaître ou produire des mots écrits ou parlés.
- Mémoire des mots et organisation du lexique mental: les mots sont l'unité de base de la lecture et de la parole.

3 aspects pour la reconnaissance d'un mot:
- la forme sonore (lexique phonologique: représentation mentale des séquences sonores qui correspondent aux mots parlés.
- la forme écrite (lexique orthographique): représentations des formes écrites qui correspondent aux mots écrits
- la signification (lexique sémantique): représentation de la signification des mots parlés et écrits.

Le lexique mental possederait des informations sur les règles d'agencement des items lexicaux.

Activation des différents codes en mémoire lors de la lecture:

O: représentation orthographique
P: représentation phonologique
S: représentation sémantique


OSP-copie-1.gif

On a la représentation du mot écrit (O→S) pendant lecture. Puis on se le représente phonologiquement (O-->P)?
- le vocabulaire passif: le nombre de mots connus (à peu près 60 000 pour un adute)
- le vocabulaire actif: nombre de mots suceptibles d'être produit (on dit en général plus "triste" que "morose" qui pourtant est synonyme), à peu près 30 000 pour un adulte.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

flora 21/01/2011 21:18



Il est question des chapitres en entiers ou bien  un résumé de l'ensemble de cet enseignement ?


Cordialement ,



JN 22/01/2011 20:18



Il est question d'une retranscription du cours dispensé en licence deuxième année (université Montpellier III) de l'enseignement dispensé, divisé par précaution en plusieurs articles.



Présentation

  • : site-psychologie (ressources)
  • site-psychologie (ressources)
  • : psychologie générale, psychologie cognitive et expérimentale, psychologie sociale, psychologie clinique/psychopathologie, psychologie du développement et différentielle, Psychophysiologie/Neuropsychologie.
  • Contact

Recherche