Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 00:37

DOCUMENT ICI


INTRODUCTION:
L'observation c'est examiner attentivement et considérer un phénomène avec attention. C'est un procédé d'investigation scientifique consistant en une constatation attentive des phénomènes tels qu'ils se produisent sans volonté de les modifier c'est à dire sans avoir recours à l'expérimentation.
En psychologie, cela correspond à un enregistrement direct des comportements du sujet, de leurs évolution, par les organes sensoriels du psychologue ou par des moyens artificiels (comme l'enregistrement vidéo par exemple).
En observation, on ne peut pas tout observer (même si c'est une vidéo puisque c'est nous qui regardons cette vidéo).

EXERCICE: Etude sur l'imitation chez le jeune enfant
1> L'objectif de la recherche de Nadel c'est de voir si l'imitation joue un rôle social, autrement dit: a-t-elle une fonction de communication?

Cela remet en cause le processus d'imitation comme seule fonction d'acquisition des connaissances. Cette même conception considérant l'imitation différée comme seule résultante de l'imitation.
On peut le voir à la naissance par exemple quand un bébé de quelques minutes de vie imite un "tirage de langue".

2>L'âge moyen des enfants concernés par cette étude est ici de 2≤X≤3 ans.

3>Ce qui est important au niveau de la procédure:
- On met à disposition des enfants un grand nombre d'objets. Cela élimine la possibilité que le fait que 2 enfants qui prennent le même objet soit du au hasard; et pour qu'il y ait autant d'exemplaire que d'enfants (afin qu'ils puissent éventuellement s'imiter puisque c'est ce qui nous intéresse).
- La salle choisie est une salle familière pour éviter une potentielle perturbation de l'enfant.
- L'expérimentateur est connu.
- Les enfants peuvent sortir quand ils veulent


4>Figure 3:Le 3/4 du temps (quasiment) est utilisé à imiter (et on ne mesure que 8% du temps où les enfants n'ont rien en main).

5>Figure 4:  Il y a 80% du temps environ où on observe un comportement orienté social, peu de temps à jouer seul et très peu de temps à ne rien faire. Si les enfants portent des objets différents ils répartissent leur temps équitablement entre l'attention vers l'objet et ont essayé de rentrer en contact avec l'autre

CONCLUSION préalable de cette étude:

C'est donc essentiellement quand les enfants de cet âge s'imitent qu'ils entrent en contact avec l'autre et ont des comportements sociaux.

Exercice: Interaction entre pairs
1>Lecture de la grille d'observation et définitions:

* Pronation* = main avec paume vers le bas et le pouce rentré (pour prendre l'objet)
*Supination* = main ouverte avec paume vers le haut, pouce sorti (pour offrir ou recevoir un don)
*Agonistique* = Situation d'agression/Conflit
La grille d'observation est un outil qui n'est pas indispensable pour observer. Cela comprend des unités comportementales, doit être rempli de choses directement observables (on ne va pas mettre par exemple que l'enfant s'ennuie car c'est déjà une interprétation).
C'est un outil qui se construit progressivement lors d'une période de pré-test sur le terrain (
les items collent à la question posée).
Une fois la grille prête il est préférable que la personne qui coche soit "naïve" de l'expérience.

2>La fidelité/l'accord interjuge est la mise en correspondance des 2 juges qui côtent le même phénomène avec la même grille. Ces 2 juges étant observateurs de la bande. Il ne faut pas descendre en dessous de 90% d'accord interjuge auquel cas il faudra recommencer la grille.
On améliore cette fidélité en améliorant l'outil utilisé.

3>Les catégories d'unités comportementales sont regroupés en:
- Offrandes
- Sollicitations
- Menaces
- Agressions
- Saisies ou tentatives de saisie
- Isolement
- Pleurs

Ce regroupement sert à faciliter l'analyse et le remplissage de la grille.

4>critiques de la grille:
- Trop d'items pour la mesure de comportements
- Il faudrait équilibrer le nombre d'items dans chaque catégorie.
- L'âge des enfants?

5>Représentation graphique du tableau 1 pour la modalité 24mois ≤X
≤36 mois:



6>Hypothèses d'interprétation:
- Quels que soient les âges présents dans cet étude il semble que l'offrande ne fassent pas partie du répertoire (culturel?) de ces enfants.

- L'isolement observé est sans doute conséquent à une agression d'un autre enfant ou d'une menace (soit d'un autre enfant soit être grondé par un adulte). Ou aussi l'enfant peut voulir garder les jouets pour lui tout seul.

- Le nombre d'occurrence N semble croître jusqu'à 24 mois et après sans doute les enfants ont "mieux à faire", que les comportements proposés par la grille, comme par exemple l'utilisation du langage.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : site-psychologie (ressources)
  • site-psychologie (ressources)
  • : psychologie générale, psychologie cognitive et expérimentale, psychologie sociale, psychologie clinique/psychopathologie, psychologie du développement et différentielle, Psychophysiologie/Neuropsychologie.
  • Contact

Recherche