Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 22:33

On trouvera le cas d'Eléonore ICI.
I.Sémiologie

I.1>Tableau de signes
 

I.2>Registre de personnalité
I.2.1>Personnalité


- complexe d'infériorité  (troubles du narcissisme ===>Solutions par l'agir) et faible estime de soi
- manque de confiance en soi
- Séduction et plusieurs partenaires en même temps pour pallier à l'angoisse du soir
- Besoin de contrôle systématique

I.2.1>Registre comportemental
I.2.1.1>Comportements

- Problèmes relationnels:Quête affective mais rupture quand l'autre est trop près
-Hyperactivité (professionnel, le club de gym..)

I.2.1.2> Troubles des conduites instinctuelles

- Ne mange pas/ne mange plus
- Nutrition compulsive ayant pour conséquence l'auto-vomissement
- Angoisse et haine par rapport à la nourriture
- Refuse d'être enceinte pour ne pas avoir "quelque chose dans son ventre" et pour éviter la prise de poids.

I.3>Registre somatique

- Carence en potassium et éléments métaboliques à l'examen médical
- tachychardie

I.4>registre de l'humeur


- Humeur principalement anxieuse
- Dépréssion de la solitude

I.5>Registre de la pensée et du jugement

- de "folles idées"
- Pense implicitement au suicide

II.Hypothèse diagnostique
Ici, on ne va pas étudier la structure mais le syndrome... bien évidemment il est facile de déduire qu'Eléonore est atteinte d'anorexie mentale.

III.Analyse approfondie
III.1>Demande :
 Demande effectuée en raison du projet de vie commune avec son ami.


III.2>Anamnèse :

III.2.1>Sexe: femme
III.2.2>Age: 29 ans
III.2.4>Vie professionnelle: travaille dans un cabinet d'architecte
III.2.3>Histoire:

- Née par accident mais les parents n'ont pas regréttés sa naissance.
- Porte le prénom de sa tante maternelle, morte un an avant sa naissance et dont la mère a eu beaucoup de mal à faire le deuil.
- Un frère et une soeur avec lesquels elle n'a jamais eu de liaison importante en raison de leur différence d'âge.
- Souvent "expédiée" chez une de ses grands-mères pendant lex vacances (à cette époque là apparemment les pâtisseries ne posaient pas problèmes...)

III.3>Temporalité symptomatique
:

"Traumatisme' du à une étouffement quand elle était petite
- a commencé à réduire son alimentation à l' adolescence
- il y a 2 ans : malaises physiques, importante maigreur, écorchures des mains, problèmes de carences au niveau métaboliques...

III.4>Etiologie:

- Maigreur et cachexie dû à son anorexie.
- Les écorchures des mains peuvent être interprétée comme dû à l'autovomissement (la purge) (acidité de la bile),
- Conduite qu'on retrouver aussi sur un mode partiellement boulimique où elle va tout manger dans son frigo par impulsion soudaine (raptus boulimique?)
- Hyperactivité (ne s'arrête jamais): solution par l'agir (professionnel, avec les amis, la salle de gym, les amants multiples...)
- Ne se sent bien que si en dessous de la masse pondérale minimale (2 kilos en dessous) sinon dysmorphophobie, dépersonnalisation et désincarnation...

III.5>Hypothèse diagnostique:

- Des conduites alimentaires anorexiques impliquant des conduites actives de restriction alimentaire avec cachexie, peur de grossir, obsession de la minceur,  angoisse consécutive à la prise de conscience de la nécessité de grossir et désir de mort.
- Des conduites alimentaires boulimiques survenant par impulsions en réponse à une forte anxiété où la solitude lui est intenable , avec purge et sentiment de honte après.
Dysmorphophobie, dépersonnalisation et désincarnation

Trouble des conduites alimentaires, sur le double mode de l’anorexie et de la boulimie, non spécifique de l’anorexie mentale (manque le signe de l’aménorrhée : absences de menstrues, de règles menstruelles chez une femme en âge d’être réglée)

IV.Etude sur l'anorexie mentale:

IV.1>Propriétés
IV.1.1>Les troubles spécifiques de l'anorexie mentale (AAA):

- Anorexie (perte d'appétit)
- Amaigrissement
- Aménorrhée

IV.1.2>Signes très fréquents

- Auto-vomissement ou prise de laxatifs
- Déni des troubles

IV.1.3>Signe relativement fréquent:

- L'anorexique est plutôt docile et cache son trouble aux autres par des rapports de tricheries (faire semblant de manger, cacher ses conduites comme l'auto-vomissement.)
- En général elle présente plutôt un désintérêt sexuel
-  Refus de la féminité( du corps, des formes féminines, des menstruations..)

IV.2>Etude sociologique

- D'un point de vue ethnologique l'anorexie (mentale) ne se voit que dans les pays à fort pouvoir de consommation ne connaissant pas famine (Occident donc surtout). On pourrait dire que c'est aussi un symptôme qui peut être influencé par l'idéal de minceur (pour ne pas dire maigreur) de la société occidentale actuelle (essayez de trouver une fille enveloppée dans un magazine féminin...bon courage!)

IV.2.1>exemple: le phénomène pro-anna



                                


les dix commandemants pro-ana 25 mars, 2007

voici les dix commandemants pro-ana!
À lire tout les jours pour le moral!

  1. Si tu n'es pas mince, tu n'es pas attirante.
  2. Être mince est plus important qu'être en bonne santé
  3. Tu dois t'acheter des vêtements étroits, couper tes cheveux, prendre des pillules diurétiques, jeûner,… Faire n'importe quoi qui puisse te rendre plus mince.
  4. Tu ne mangeras point sans te sentir coupable.
  5. Tu ne mangeras point de nourriture calorique sans te punir après coup.
  6. Tu conteras les calories et restreindras tes apports.
  7. Ce que dit la balance est plus important.
  8. Perdre du poids est bien / en gagner est mauvais.
  9. Tu ne peux jamais être trop mince.
  10. Être mince et ne pas manger sont les signes d'une volonté véritable et de succès.

On pourra retrouver ces "commandements" et d'autres aberrations sur cet exemple de blog.
Bien sûr l'environnement est propice mais il ne faut pas en faire la cause de l'anorexie mentale!!!
IV.2.2>Anorexie = grève de la faim inconsciente? = chantage?

IV.3>Etude épidémiologique
IV.3.1>Etude de l'environnement systémique


- En général les familles des anorexiques sont plutôt "équilibrés" et où "tout va bien" en général mais on y retrouve souvent une mère dominatrice et un père "copain" ou "grand-frère" (théorie psychanalytique: Pas de regard masculin de la part du père/ la loi relatif à la féminité naissante de la future anorexique).

IV.3.2>Sexe et âge

Les anorexiques mentales seraient à plus de 98% des femmes et le faible pourcentage restant des "hommes anorexiques" seraient structurés principalement sur un mode psychotique.
L'anorexie apparaît lors du développement pubère (à partir de 12-13 ans) et il est extrèmement rare qu'elle perdure au delà de 30 ans.

IV.3.2>Le devenir de l'anorexique (étude sur 10 ans) en chiffres:

- 80% de rémissions (avec réapparition des règles dans + de 70% des cas)
- 10% de complications (apparition d'autres troubles, essentiellement psychique, ou suicide)
- 10% de mort par dénutrition



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : site-psychologie (ressources)
  • site-psychologie (ressources)
  • : psychologie générale, psychologie cognitive et expérimentale, psychologie sociale, psychologie clinique/psychopathologie, psychologie du développement et différentielle, Psychophysiologie/Neuropsychologie.
  • Contact

Recherche