Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 19:29

                           


INTRODUCTION
En perspective structurale on va considérer les troubles mnésiques de la personne âgée comme un déficit (relatif à une  dysfonction d'une structure de mémoire).
En approche dynamique et fonctionnelle avec l'approche qu'on a sur la mémoire, on va se poser forcément la question:
"Le problème de restitution mnésique n'est-il pas dû en partie, aux paramètres contextuels?"
Ainsi le simple fait de se poser cette question où l'environnement jouerai un rôle princeps va nous amener à ne plus considérer le trouble de la mémoire comme un déficit mais comme un handicap dépendant du contexte.

I.Le vieillissement pris en considération par l'approche fonctionnelle

I.1>Définition du vieillissement:
"C'est un processus de développement individuel dynamique et discontinu de la conception à la mort"

I.2>Régulation comportementale du vieillissement(modèle SOC):
- la sélection: (d'infos pertinentes ou non et si elles ont une valeur adaptatives à l'environnement)
- l'optimisation: rapport entre coût/bénéfice (on ne monte pas pareil les escaliers à 13 ans qu'à 80)
- la compensation: on compense son handicap potentiel.

I.3>Exemple du modèle SOC (selective optimization with compensation...: le pianiste Rubinstein
"Comment faites-vous pour continuer à jouer des morceaux comme un virtuose à votre âge?"
Rubinstein: "J'en joue beaucoup moins" (sélection) " et je m'exerce plus" (optimisation). "Et pour contrecarrer ma lenteur mécanique je joue moins vite les passages lents et plus rapidement les passages rapides" (compensation)

I.4>Multidéterminisme du vieillissement:
-Physique
-Neurologique
-Affectif
-Cognitif
-Environnemental
- Etc

"Est-ce la faute de la personne âgée si elle tombe du trottoir, ou est-ce que celui-ci n'aurait pas pu être mieux adapté?"
"Sont-ils "vieux-vieux" ou simplement normaux?"

I.5>exemple de la raquette de Tennis:
D.Brouillet demande à une dame agée:
- D.Brouillet: "Alors vous n'y jouez plus au tennis?"
- La dame: "Vous n'y pensez pas!"
- D.Brouillet: "Ah..et vous donneriez une raquette d'adulte à votre petit fils de 5 ans pour qu'il joue au tennis?"
- La dame: "Bien sûr que non! Quelle idée!"
- D.Brouillet: "Alors pourquoi ne rejouriez-vous plus au tennis avec une raquette d'enfant?"
Moralité: Il y aurait moins de "déficit" si les choses étaient plus adaptés pour les personnes âgées.

II.Les travaux de Baltes (l'impact du sensori-moteur sur la mémoire te la cognition)
4 groupes étudiés (enfants, jeunes adultes, adultes, séniors).
Réaliser une tâche cognitive (fluence sémantique) en marchant (association de mots):
===> Les enfants ont les mêmes difficultés que les séniors
Mais jeune avec tâche cognitive marchent moins vite que jeunes avec tâche cognitive et les enfants présentent la baisse la plus marquée dans la tâche cognitive elle-même.
===>Les enfants comme les séniors utilisent plus leur énergie pour marcher.

III.Conclusion:
Alors si le sensori-moteur et la cognition forment un tout...Vu que le vieillissement voit ses capacités sensori-motrices baisser, ce n'est pas avec les efforts d'aménagements qui sont fait dans notre monde actuel que les personnes agées seront amenés à maintenir leur cognition de la manière la plus efficiente possible.
En perspective structurale on travaille sur la personne
En perspective fonctionnelle on travaille sur l'environnement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : site-psychologie (ressources)
  • site-psychologie (ressources)
  • : psychologie générale, psychologie cognitive et expérimentale, psychologie sociale, psychologie clinique/psychopathologie, psychologie du développement et différentielle, Psychophysiologie/Neuropsychologie.
  • Contact

Recherche