Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 17:49

INTRODUCTION
Un des avantages princeps de ce paradigme est que l'on peut mesurer d'autres modalités sensorielles autres que le TF  (audition, manipulation tactile, exploration orale..).

Anecdote:
- Nous nous habituons tous à l'environnement qui nous entoure de par nos modalités sensorielles (et Dieu merci, il faut imaginer ce que ce serait si on sentait tout le temps notre pull sur nous ou nos lunettes etc...).

- Nous sommes moins "intéressé" par ce dont quoi on est habitué que la nouveauté (Il y a un arbre devant votre fenêtre, comme vous connaissez cet arbre par coeur vous ne le regardez que peu....mais si on le scie entre temps??? Votre intérêt d'après la surprise va-t-il augmenter?
Il apparaît que comme pour chez l'adulte, le nourisson se "lasse" de ce que à quoi il est habitué et manifeste une réaction préférentielle au nouveau.

I.Technique
I.1> Deux procédures différentes
I.1.1>Procédures à essais fixes


- On détermine arbitrairement de l'habituation (par exempel au bout de 20 essais de 20 secondes chacun)

I.1.2>Procédure contrôlée par le bébé.
On attend que le bébé soit réceptif pour lui présenter le stimulus et on cesse la présentation quand il n'est plus réceptif.

I.2>Quand considère-t-on le bébé habitué dans le cas de la "procédure contrôlée par le bébé"?

- On va fixer un critère d'arrêt de la procédure d'habituation quand le bébé réagit 0,5 (50%) fois moins à la présentation du stimulus. qu'à la première réaction. Bien sûr il faut au strict minimum trois essais pour que ça ait un sens.
Donc critère d'habituation   = 

                                        Temps de réaction initial
                                               ____________
                     
                                                        2
 

Par exemple s'il réagit 30 secondes la première fois au stimulus on arrête l'habituation quand il est réceptif 15 secondes ou moins au stimulus.

I.3>Protocole:
On prend plusieurs bébés qu'on étudie de manière séparés( car étudier les réactions de tous les bébés en même temps ensemble etc... c'est techniquement et en fonction d'eux difficilement faisable (voire infaisable)

* Phase d'HABITUATION:

- On présente un stimulus C (sonore, visuel) jusqu'à l'habituation (tps réaction initial/2)

* Phase test

On présente le nouveau stimulus C' en divisant le groupe de bébés étudiés en deux (donc ici deux groupes de 5) en constituant un groupe "test" auquel on présentera le nouveau stimulus et un groupe "contrôle" auquel on continue de présenter le même stimulus.

II.Interprétation
II.1>Résultats graphique



Le petit désavantage quand on utilise une méthode transversale comme dans ce cas ici c'est la variation inter-individuelles.
Bien sûr on va faire une MOYENNE de temps sur les bébés sur les différentes mesures (ou X= temps et N= nombre de bébé dans le groupe)

                         

II.2>L'interprétation
Si le bébé est intéréssé par la nouveauté on doit observer un regain d'intêret (c'est le cas du groupe sur lequel on mesure le nouveau stimulus: la courbe remonte en flèche).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : site-psychologie (ressources)
  • site-psychologie (ressources)
  • : psychologie générale, psychologie cognitive et expérimentale, psychologie sociale, psychologie clinique/psychopathologie, psychologie du développement et différentielle, Psychophysiologie/Neuropsychologie.
  • Contact

Recherche